Les bases du PHP

Découvrez les bases de PHP

Maintenant que nous avons une vision globale du développement web et du langage de programmation PHP, voyons comment l’utiliser en parcourant les notions fondamentales que nous allons combiner pour produire un site web dynamique.
A la fin de cette partie, vous allez acquérir les bases solides pour développer vos premiers projets et aller plus loin. Ces bases vont aussi vous permettre d’affronter d’autres langages de programmation, ils ont presqu’eux tous ces mêmes concepts.

La syntaxe PHP

Tout langage de programmation, PHP n’en fait pas exception, a certaines règles d’écriture de code pour faire comprendre à l’ordinateur quoi faire. C’est ce qu’on appelle « syntaxe » ; elle désigne les règles définissant la manière d’écrire et de placer les mots d’un langage.

Nous allons découvrir pas à pas la syntaxe de PHP qu’il faut respecter pour éviter les erreurs dans nos programmes.

NOTEZ BIEN

Quelques consignes avant tout :

1# On entoure les instructions PHP qu’on veut exécuter dans «< php» et «?>» Une « instruction », couramment confondue avec une ligne de code, est simplement la commande qui sera interprété et exécutée par le processeur.
Le mot « expression » que vous allez rencontrer d’ici peu désigne une suite d’opérateurs et d’opérandes (variables et constantes) qui décrivent un calcul à effectuer. Ce calcul peut porter sur n’importe quel type de données (caractères, nombres,..). Ne vous en faites pas, vous allez bien le comprendre d’ici peu.

Un « opérateur » est un symbole qui permet une opération logique ou mathématique sur des données.
Exemple d’opérateurs

  • L’addition « + »
  • La soustraction « – »
  • La multiplication « * »
  • Egal«=»
  • ET«AND»
  • OU«OR»

2. On termine toute instruction PHP par un point-virgule « ; »

Nous allons utiliser la logique suivante pour présenter nos codes PHP :

1. Une instruction PHP à exécuter sur une seule ligne

2# Plusieurs instructions PHP à exécuter sur plusieurs lignes

3# En demandant un fichier (page web) au serveur, s’il est trouvé le serveur lit son contenu du début jusqu’à la fin, on peut dire de la première ligne de son contenu à la dernière d’où les instructions PHP qui se trouvent dans ce fichier sont exécutées suivant cet ordre. Chaque instruction est exécutée avant ou après les autres selon l’endroit où elle est inscrite.

Par la capture de code ci-dessous, observez le résultat que nous allons obtenir dans le navigateur. Les flèches indiquent les instructions. « echo « phrase » » permet d’afficher le texte phrase entre le double guillemet, nous y reviendrons.

Démonstration « ordre d’exécution des instructions »

Rendu dans le navigateur de la démonstration

4# On peut mélanger le code HTML et PHP dans un même fichier en insérant le code PHP où nous voulons exécuter une instruction, même dans une balise HTML.

5# Il est préférable de placer certaines instructions PHP avant le code HTML (au
début du fichier) pour ne pas surcharger la structure HTML comme l’initialisation des variables ou des fonctions utiles à la page, la connexion la base de données, … Nous allons y revenir.

6# Indenter et espacer le code Pour vous retrouver facilement dans votre code il faut l’aérer. Utilisez la touche TAB (tabulation) pour l’indenter, la touche ESPACE ou la touche ENTER pour créer un espace ou un saut de ligne.

Sachez toute fois qu’il n’est pas obligatoire d’aérer son code de cette façon, c’est juste pour un peu d’ordre, s’aider à se retrouver plus facilement.

7# Eviter si vous pouvez de copier-coller les codes que nous allons voir, les reproduire par vous-même est une excellente façon de vous entraîner, de maitriser le langage. Considérez cela comme des exerces.

Créons notre premier projet (programme)

Commençons par créer un nouveau dossier (projet) dans le répertoire « www » du dossier où nous avons installé le logiciel Laragon (C:\laragon\www), nommons-le « projet-php » et créons dans ce dossier un fichier « index.php ».

le fichier « index.php » dans le dossier « projet-php » (C:\laragon\www\projet-php\)

Vous voyez l’extension « php » du fichier « index » ? Il permet au serveur de comprendre que le code PHP peut se trouver dans ce fichier et s’il en trouve, qu’il l’interprète par le plugin PHP.

A partir de maintenant, tout fichier dans lequel nous mettrons le moindre bout de code PHP devra avoir l’extension « php » pour que le serveur comprenne ce qu’il y a dedans.

NOTEZ BIEN

1# Il faut recharger Laragon pour qu’il prenne conscience qu’il y a un nouveau projet lorsque vous en créez.

Recharger Laragon

Chaque nouveau projet créé est accessible dans le navigateur par l’adresse : « http://nom_du_projet.oo ».

Pour notre projet « projet-php », on y accéde par l’adresse « http://projet-php.oo » dans le navigateur.

2# Le fichier « index » est le point d’entrée d’un site web et de tout dossier du site web, c’est par lui que toute application démarre si aucun autre fichier n’est demandé dans l’adresse (URL).

Un dossier du site web qui manque le fichier index.html ou index.php révèle son contenu. Cela peut divulguer certaines informations et fichiers qui ne devraient pas être vus par les visiteurs, c’est une faille. Veillez à cela !

Aperçu d’un dossier sans fichier index

Aperçu d’un dossier sans fichier index

Codons notre programme

Ouvrez le fichier « index.php » du dossier « projet-php » avec Sublime Text, insérez-y le code suivant puis enregistrez :

Etudions ce code :

  1. Vous reconnaissez la structure minimale d’une page HTML : «<-!DOCTYPE html-><-html->…<-/html->»
  2. Nous avons entouré l’instruction PHP que nous voulons exécuter dans «<?php» et «?>»

L’instruction « echo « … » » est une fonction. Elle permet simplement d’afficher une chaîne de caractères, Hello World! <.br /> pour ce cas.

Ouvrons maintenant Google Chrome (le navigateur) et rendons-nous à l’adresse http://projet-php.oo pour voir notre première page.

Rendu fichier « index.php » dans le navigateur

Nous venons d’exécuter notre première instruction PHP qui a affiché « Hello World ! » par le code « echo "Hello World! <.br />».

La balise HTML «<.br />» juste après le mot « … Word ! » permet de faire un saut de ligne. Nous l’utiliserons pour le moment pour éviter de coller les données lors de l’affichage.

NOTEZ BIEN

1# Après avoir apporté des changements au code d’un fichier PHP dans l’éditeur de texte puis enregistré (Ctrl + S), Retournez dans le navigateur et actualisez la page (F5 ou Ctrl + R) pour voir le résultat des nouvelles modifications.

2# Faites un clic gauche sur un espace vide de votre page web, allez sur Afficher le code source de la page pour voir le code HTML généré par PHP.

Afficher le code source d’une page

cet article est proposé par Mehdicreation