C’est quoi l’Internet en général?

C’est quoi l’Internet?

C’est à partir de 1973 que l’on peut dater l’émergence de l’Internet tel qu’on le connaît aujourd’hui, mais avec des développements et une implication davantage marqués depuis le début de ce nouveau siècle. Servir l’armée est une chose, mais les scientifiques ont vu dans ces transmissions à distance la possibilité d’échanger des informations essentielles sur leurs travaux. Ils ont alors développé un réseau au travers des universités en l’articulant autour d’un protocole de communication novateur nommé TCP/IP (Transfer Control Protocol/Internet Protocol), qui est toujours utilisé de nos jours.

Avec le protocole IP, deux ordinateurs séparés par des milliers,voire des millions de kilomètres, peuvent communiquer. Ils reçoivent une adresse IP, c’est-à-dire un numéro qui permet de les identifier sur l’Internet. Ce protocole de transfert est aujourd’hui international ; chaque fois que vous allez sur l’Internet, votre ordinateur reçoit, de la part de votre fournisseur d’accès, un numéro IP qui l’identifie sur ce gigantesque réseau. Validé en tant que tel, vous pouvez, derrière votre écran, visiter les millions de pages qui constituent aujourd’hui le Web.

En résumé, nous pouvons dire que l’Internet est un réseau où les ordinateurs communiquent entre eux grâce à l’attribution d’une adresse IP qui permet de les identifier les uns les autres.

L’histoire d’Internet

Un bref historique de l’Internet

Internet a vu le jour dans les années 60 pour permettre aux chercheurs gouvernementaux de partager des informations. Les ordinateurs des années 60 étaient volumineux et immobiles et pour utiliser les informations stockées dans un ordinateur, il fallait soit se rendre sur le site de l’ordinateur, soit faire envoyer des bandes magnétiques informatiques via le système postal conventionnel.

Un autre catalyseur dans la formation d’Internet a été le réchauffement de la guerre froide. Le lancement par l’Union soviétique du Satellite ( Spoutnik ) a incité le département américain de la Défense à réfléchir aux moyens de diffuser des informations même après une attaque nucléaire. Cela a finalement conduit à la formation de l’ARPANET (Advanced Research Projects Agency Network), le réseau qui a finalement évolué pour devenir ce que nous appelons aujourd’hui Internet. ARPANET a été un grand succès mais l’adhésion a été limitée à certaines organisations universitaires et de recherche qui avaient des contrats avec le ministère de la Défense. En réponse à cela, d’autres réseaux ont été créés pour assurer le partage d’informations.

Le 1er janvier 1983 est considéré comme l’anniversaire officiel d’Internet. Auparavant, les différents réseaux informatiques n’avaient pas de moyen standard de communiquer entre eux. Un nouveau protocole de communication a été établi, appelé Transfer Control Protocol / Inter-network Protocol (TCP / IP). Cela a permis à différents types d’ordinateurs sur différents réseaux de «se parler». ARPANET et le Defense Data Network sont officiellement passés au standard TCP / IP le 1er janvier 1983, d’où la naissance d’Internet. Tous les réseaux peuvent désormais être connectés par un langage universel.

Universal Automatic Computer

L’image ci-dessus est un modèle réduit de l’UNIVAC I (le nom signifiait Universal Automatic Computer) qui a été livré au Bureau du recensement en 1951. Il pesait environ 16 000 livres, utilisait 5 000 tubes à vide et pouvait effectuer environ 1 000 calculs par seconde. C’était le premier ordinateur commercial américain, ainsi que le premier ordinateur conçu pour un usage professionnel. (Les ordinateurs professionnels comme l’UNIVAC traitaient les données plus lentement que les machines de type IAS, mais étaient conçus pour une entrée et une sortie rapides.) Les premières ventes ont été effectuées à des agences gouvernementales, la société AC Nielsen et la société d’assurance Prudential. Le premier UNIVAC pour les applications commerciales a été installé à la General Electric Appliance Division, pour faire la paie, en 1954. En 1957, Remington-Rand (qui avait acheté la Eckert-Mauchly Computer Corporation en 1950) avait vendu quarante-six machines.

Le Web, c’est quoi et comment ça marche ?

Le Web est une partie de l’Internet. C’est d’ailleurs la seule qui vous intéresse vraiment en tant qu’utilisateur et futur créateur Nous dirons que le Web (qui signifie « toile » en français, mais au sens de « Spyder web » , c’est-à-dire « toile d’araignée » ) est un service de l’Internet proposant d’autres services. L’un des plus importants, qui a contribué au succès du Web, est la messagerie électronique. Vous ne comprenez pas ? L’e-mail ! Ce n’est tout de même pas sorcier !

L’e-mail est un service du Web mis à votre disposition par un fournisseur d’accès. Cela permet d’envoyer des courriers à toute personne disposant d’une adresse e-mail du type admin@admin.com À cela, nous pouvons ajouter Gopher, ancêtre de notre WorldWide Web (autre nom du Web), et FTP (File Transfer Protocol),qui permet de transférer des fichiers à travers ce vaste réseau que représente l’Internet.

Et vous, dans tout cela ? Ne retenez que l’aspect web de l’Internet. Votre souci étant de créer des sites web (Non ? Alors vous vous êtes trompé d’ouvrage ! ), vous accéderez fondamentalement à ce service de l’Internet en faisant une incursion dans l’univers FTP pour publier, sur le Web, les magnifiques pages que vous aurez créées sur votre merveilleux ordinateur.

Vous trouverez le « secteur » FTP du Web assez facilement. En effet, la majorité d’entre vous passe par un FAI, un fournisseur d’accès Internet (comme Free ou Orange, pour ne citer qu’eux),pour publier leurs pages web. Ce fournisseur met à votre disposition un espace disque pour publier vos sites. Pour simplifier, nous dirons que le visiteur de votre site accède à la partie publique de votre FAI.

En revanche, pour publier vos pages, le FAI vous communique un nom d’utilisateur, un mot de passe et une adresse spécifique privée, c’est-à-dire un secteur au quel on accède grâce au protocole FTP. Là, c’est comme si le disque dur mis à votre disposition par le FAI était un des vôtres,la seule restriction étant d’utiliser le protocole FTP pour transférer des fichiers de votre disque dur à celui du FAI et réciproquement. Ne vous inquiétez pas, l’utilisation de FTP est quasi transparente pour vous et pour les agences web, voire les applications FTP comme FileZilla, sont d’une utilisation enfantine.

Actualités